Et si on partait faire une petite escapade à Lyon ? Cette ville regorge de trésors à voir et à goûter absolument ! C'est parti pour le voyage...

01

La presqu'île

Située entre Rhône et Saône, le centre de Lyon est appelé la presqu'île et est classé au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1999.

Outre son artère commerçante de la rue de la République, ne manquez pas à cette saison la Place Bellecour et sa grande roue, Le Grand Hôtel-Dieu rénové et ré-ouvert au public depuis cet été, l'Opéra de Lyon, la place des Terreaux et la fontaine Bartholdi, les Cordeliers et le bâtiment de Chambre de Commerce de Lyon, la rue Mercière et ses restaurants...
Je recommande particulièrement une visite en fin de journée, pour profiter des éclairages de ces bâtiments historiques !

J'ai eu un coup de cœur pour le quartier du 1er arrondissement, en bas "des pentes" de la Croix Rousse :  la place Sathonay, la Martinière, les murs peints et notamment « la Fresque des Lyonnais », la passerelle Saint-Vincent...

02

Le Vieux Lyon

De l'autre côté de la Saône, au pied de la colline de Fourvière et sa célèbre Basilique, symbole de Lyon, le quartier du Vieux Lyon est un incontournable avec ses façades aux belles couleurs ocrées, héritages de la présence de nombreux Italiens aux 15ème et 16ème siècles.

À la Renaissance, son apogée, les quartiers sont organisés autour de 3 édifices religieux : au sud, Saint-Georges, quartier d'artisans, au centre, Saint-Jean, quartier du haut clergé et de l'aristocratie, au nord, Saint-Paul, quartier de la grande bourgeoisie, centre financier et commercial. De grandes familles de banquiers et commerçants italiens s'y sont établies, faisant construire de somptueuses demeures.

Maison des avocats

Les traboules

C'est un terme typiquement lyonnais, employé en 1894 par Nizier du Puitspelu : "une allée qui traboule, une allée qui traverse". Pour faire court, une traboule est une voie réservée aux piétons, traversant un ou plusieurs bâtiments pour relier une rue à une autre. Ces chemins de traverse ont été l'outil idéal pour se déplacer dans la ville à l'abri des autorités, souvent ignorantes de leur configuration exacte. Elles ont servi d'abri et de chemin pour les mouvements populaires, comme les canuts lors de la révolution des Canuts, ou les résistants lors de la Seconde Guerre mondiale.

La cathédrale Saint-Jean

La construction de l'édifice débute en 1165 par le mur du cloître. Les constructeurs se servent alors en partie, de blocs provenant des édifices romains, en particulier du forum, effondré au IXe siècle. La nouvelle cathédrale se trouve sur l'emplacement d'une ancienne église, qui n'est détruite qu'au fur et à mesure de l'avancement des travaux, et dont on a retrouvé les traces dans le sous-sol (jardin archéologique). Initialement, l'architecture est d'inspiration romane mais les travaux vont durer plus de trois cents ans. Le mariage entre les styles roman et gothique, voire gothique flamboyant, témoigne de cette longue construction.

La cathédrale abrite une horloge astronomique qui est l’une des plus anciennes d’Europe (1383, au moins).

03

Une coupure avec le monde

Les moments d'évasion sont les meilleurs. Partir faire une grande balade en forêt ressource et vide la tête. À quelques kilomètres de Lyon, cap sur les Monts du lyonnais et le col de Malval, à 732 mètres d'altitude. Le plus impressionnant, c'est lorsqu'on monte en hiver au col par la route sinueuse à travers la forêt, on est peu à peu englouti dans la brume. C'est un endroit très féérique, parfait pour de belles randonnées.

04

La gastronomie

Lyon est connu pour ses nombreuses spécialités comme la brioche aux pralines que j'affectionne particulièrement ! Mais n'hésitez pas à déguster également les fromages et charcuteries locales, à se partager autour d'un verre dans de nombreux bistrots lyonnais, ou découvrir toute la carte des spécialités dans un bouchon lyonnais, ces restaurants typiques de la ville.

Et pour vous mettre l'eau à la bouche, les halles et marchés de Lyon sont des bonnes idées à inclure dans vos balades, à commencer par les célèbres Halles Paul Bocuse, ou les plus récentes Halles de la Martinière et Halles du Grand Hôtel-Dieu.

 

Bonnes balades à Lyon, et bon appétit !

 

Photos : © Juliane G.

Crédits photo principale : © Mitchell Henderson / Unsplash.com

Avatar tataAvatar tata

Allo tata, t'en penses quoi ?

J'aime ma ville d'adoption ! On n'a pas fini d'y découvrir des belles et bonnes choses ensemble ;o)